La pylul à mémé

09 avril 2009

Un Bretzel?

Posté par dudul à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2008

ça pue

Un homme meurt écrasé par une foule d'acheteurs à New York
Un magasin Wal Mart dans l'Etat de l'Oklahoma, vendredi 28 novembre.

    Aux Etats-Unis, le "Black Friday", jour suivant la fête de Thanksgiving, marque traditionnellement le début des achats de Noël avec notamment des soldes très importantes dans les magasins qui ouvrent leur porte dès le petit matin. Vendredi 28 novembre, cette tradition a pris une tournure tragique dans un magasin Wal-Mart de Long Island, dans l'Etat de New York. Un employé qui venait d'ouvrir les portes pour laisser entrer une foule impatiente a été écrasé par les acheteurs qui se ruaient sur les produits. L'homme, âgé de 34 ans, est mort de ses blessures.

    Au moins quatre personnes, dont une femme enceinte, ont été hospitalisés après cet incident. D'autres employés du magasin ont également été blessés alors qu'ils tentaient de venir en aide à leur collègue. Kimberly Cribbs, qui faisait partie des quelque 2 000 personnes amassées devant le magasin Wal Mart, a affirmé que les clients s'étaient comportés "comme des sauvages". "Quand on leur a dit qu'ils devaient partir parce qu'un employé avait été tué, ils ont commencé à crier : 'ça fait une journée que je fais la queue'. Et ils ont continué à acheter", a-t-elle confié à l'Associated Press.

"TOTALEMENT CHAOTIQUE"
    La police locale est en train de vérifier les vidéos de surveillance pour tenter d'identifier les personnes responsables, même si elle reconnaît que l'identification pourrait être problématique. Michael Fleming, un des policiers en charge de l'enquête, a dit que la scène à l'intérieur de l'immeuble était "totalement chaotique" et a mis en cause la direction pour n'avoir pas prévu assez d'employés. Dans un communiqué, le vice-président de Wal Mart, Hank Mullany, a rejeté les critiques et fait part de sa profonde émotion.

   La National Retail Foundation, qui estime que 128 millions d'Américains se sont rués dans les magasins du pays vendredi, assure que c'est la première fois qu'un tel incident se produit. Mais comme le rappelle le New York Times, de telles scènes d'hystérie "sont devenues normales pendant la période connue sous le nom de Black Friday". "C'était une tragédie, et en même temps on sent que ce n'était pas un accident", note le quotidien new-yorkais, rappelant qu'aux Etats-Unis, acheter est "un sport de contact" et que les magasins ont toujours été bon dans l'art "de créer un sentiment de manque alors que l'on est en pleine abondance, une anxiété qui oblige à agir immédiatement pour ne pas passer à côté".

Posté par pylame à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2008

It's alright to be me

Comme un sentiment de sortir, enfin, d'une longue léthargie.

J'entends au loin, les rouages de ce vieux coeur Terre qui grinçent,
comme une machine rouillée qui se remet en marche aprés des années d'arrêt.

J'entends et je vois au loin comme une lueur, une possibilité.
L'espoir insuffle la vie et crée l'humanité.
Elle donne le droit à de nouvelles utopies,
à des valeurs sans cesse renouvelables.

D'où vient cette impression d'en avoir été privé depuis si longtemps ?
Pourquoi ? Comment ? Et qui ?

Je veux ! Je veux ! Je veux espérer, vivre et respirer. Souffler en fin.

Rire de sa cervelle de moineau et réfléchir. En faire profiter autrui.
L'aider à grandir et lui donner conscience de ses multiples possibilités.

Capable et non coupable de ses envies. Capable et économiquement viable.

Mais avant, avant que la machine soit huilée, il faudra bien subir quelques craquements,
trembler, se raidir, avoir peur et s'assouplir, oui, s'assouplir sans pour autant s'assoupir.

C'est en nous. Human after all !

Posté par pylame à 00:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]