30 août 2005

"Il faut bien qu'il se passe quelque chose"

Hier soir, un individu (d’où vient-il? Qui est-il? Personne ne le sait réellement) autour d’un verre, un de trop, m’a grave contrariée. Après une soirée sympathique devant les conneries indémodables de « 2 heures moins le quart avant JC », notre conversation a immanquablement déviée sur la situation politique et sociale actuelle. Toujours les mêmes rengaines, les mêmes constatations stériles… « c’est la meeeeeeeerde !!» mais ailleurs c’est pire je sais. C’est toujours pire ailleurs. Nous en sommes fatalement venu à parler de sarkozy ,... [Lire la suite]
Posté par dudul à 14:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 août 2005

Retour de la mer Tume-- les coliques écolomiques

C’est les vacances... c'est les vacances... Trêve méritée dans le tir de mortier annuel... on respire... on essaye... Grenoble... avec nos masques à oxygène à péter dans la même zone... ô zone... antre de la production malsaine… gangrène économique… l’ingénieur est à la plage, ailleurs… à l’étranger…au Pérou ou en Mauritanie…Ici, sous nos yeux asthmatiques, Minatec grandi, se forme, évolue… ville fantôme dans la ville gazée… s’éveille, veille, le béton affolé, les grues qui se démènent… il n’est pas en vacances lui… Minatec… tel la... [Lire la suite]
Posté par dudul à 14:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juillet 2005

Quoi faire ?

Quoi faire quand le bêton s'en mêle ? Responsabilité d'épaules à faire éclore une composante.  Composite de la déchéance pour naître et renaître. Palpitant. Dire puis faire et faire pour être. Enchevêtrement. Sortir la tête hors de l'eau. Accumulation d'éléments. Danser avec le feu. La vie. Un but : vivre mais pas dans n'importe quelles conditions. Les pierres de l'édifice se montent une à une. Etat d'urgence décrété. Murs décrêpit. Colère enregistrée. Encastrer la manivelle dans le cerveau puis pomper.
Posté par pylame à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2005

"Inaptitude à la connerie"... suite...

Lettre envoyée à Monsieur Philippe Segretain PDG TRANSDEV... "Monsieur, Je me permets de vous écrire afin que vous preniez connaissance de ma situation. Le 16 septembre 2002 je fus employée au sein de l’entreprise Crolard à Voreppe(38) (aujourd’hui Transdev Dauphiné) en tant que conductrice receveuse sur la ligne régulière « Voiron Grenoble Crolles ». Je suis un bon élément et lors de mes diverses expériences antérieures, principalement en milieu urbain, j’ai toujours pris à cœur mes fonctions... [Lire la suite]
Posté par dudul à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2005

Un mouton noir à "la fête du mouton noir"

J’avais pourtant pris un peu de pognon pour nous payer une grillade à « la fête mouton noir » ce samedi à fontaine au parc la Poya. Le comité grenoblois pour une autre Europe organisait ( sur le papier ) la manifestation, barbec, débat, et apero festif avec la compagnie « jolie môme » entre autres. J’ai eu l’information dans la newsletter d’attac. J’invite par la même occasion, gé, mon ex-collègue et ami très cher, nous avons lutté ensemble pour nos conditions de travail et la reconnaissance du métier de conducteur voyageur… il est... [Lire la suite]
Posté par dudul à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2005

Un villepin contre un raffarin

Et voilà qu'on se repose un peu... et c'est bien légitime ( comme dirait benoît)... parceque c'est mérité... 3 mois de claques de propagande pour un OUI intolérable ...3 mois de propagande déloyale... 3 mois à lire entre les lignes, à écouter entre les mots, les mensonges, voir plus loin, comprendre pourquoi on veut nous faire voter OUI à tout prix... étrange... Et puis on comprends ( dans la limite de notre compréhension mais on comprend de fait, de vie)... que ce traité profite aux mêmes profiteurs actuels... qu'ils... [Lire la suite]
Posté par dudul à 12:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 mai 2005

Au "non" des femmes! Meeting du 25 mai 2005-Alpexpo-Grenoble

Voix déterminées et percutantes que les voix de «gauche » (entendons gauche/humaniste comme une simple direction indépendamment de quelque parti!…) réunies ce mercredi 25 mai 2005 à Grenoble dans ce meeting pour un « non » uni, un «non »  du cœur, un «non »  du peuple… pour le respect des droits fondamentaux et dans la lutte contre ce traité constitutionnel ultra libéral… on pourrait même se passer du terme  « constitutionnel » .… traité économique ultra libéral qu’on essaye de nous imposer par une propagande déloyale,... [Lire la suite]
Posté par dudul à 12:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 mai 2005

Une réalité de plus

Le malaise des journalistes femmes de l'AFP LE MONDE | 24.05.05 | 13h38  •  Mis à jour le 24.05.05 | 13h38 rop, c'est trop. Un collectif de femmes journalistes à l'AFP (Agence France-Presse) vient de signer une pétition pour dénoncer "l'inégalité salariale et les disparités d'évolution de carrière entre les hommes et les femmes" à l'agence. Le 20 mai, 247 journalistes femmes et 87 hommes avaient déjà signé ce texte, soit environ les trois quarts des femmes rattachées au siège parisien et... 15 %... [Lire la suite]
Posté par pylame à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2005

"Punishment Park"

il y a des samedis comme ça, où il pleut, où on a envie de pas grand chose, sinon peut être combler ses lacunes cinématographiques... car il n' est jamais trop tard...  "Punishment Park" Docu fiction de Peter Watkins (1971) En 1970, la situation au Vietnam s’aggravant et la contestation nationale et mondiale étant unanime, le président Nixon décrète «  l’état d’urgence » et, c’est le présupposé du film, met en application le « Mac Carren Act » , loi d’exception votée en 1950, elle autorise le... [Lire la suite]
Posté par dudul à 01:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 mai 2005

Imaginer le monde d'aujourd'hui

Imaginez-vous le monde merveilleux de la smicarde qui est obligée de surveiller son compte en banque si jamais elle a l’envie folle de s’acheter un cd, un dvd ou tout autre débordement culturelle. Alors cette smicarde regarde la télé, au moins ça ne lui coûte rien, pense-t-elle, seulement tout ce qu’on peut y voir lui rappelle vivement tous ces objets tant désirés. Comment faire alors ? Elle va donc, comme tout bon citoyen qui se respecte, à sa banque pour faire un prêt, après tout, nous n’avons qu’une vie, sauf que la banquière... [Lire la suite]
Posté par pylame à 02:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]